24 Septembre 2019 - 20h30

Institut National Universitaire Champollion
Campus d’Albi / Place de Verdun - 81 012 Albi Cedex

 

Conférence :

La théorie de l'effondrement

animée par Loïc Steffan , enseignant en économie à l'université Champollion d'Albi 

   

Les avis concernant la collapsologie, courant de réflexion sur les risques d’effondrement de nos sociétés thermo-industrielles, sont très tranchés. Les uns s’enthousiasment, les autres crient à l’irrationalité. En fait, les collapsologues, en s’appuyant sur des modèles éprouvés (World 3, Handy, etc.) pointent les fragilités de nos sociétés – consommation d’énergie, émission de gaz à effet de serre (GES), inégalités. Les ressources étant limitées, il faudrait trancher dans le vif. Soit maintenir la croissance et nos standards de vie en risquant l’emballement des problèmes, soit réduire drastiquement nos émissions et consommations énergétiques en impactant fortement nos modes de vie. A partir de là les travaux sont transmis par des « vulgarisateurs » et reçu par un public qui va interpréter les résultats et en tirer des conclusions. Trois grandes démarches émergent. Une négation plus ou moins marquée des problèmes, une vision relativement apocalyptique et survivaliste et enfin une réflexion sur les adaptations possibles et les voies de coopération. La collapsologie fait débat, c’est une bonne nouvelle. Elle devrait stimuler les travaux des scientifiques et aider les Français à prendre conscience des enjeux environnementaux. C’est en montrant concrètement les chemins des possibles à ceux qui sont saisis par l’effroi de fin du monde et s’arrête au constat parfois dur de la collapsologie.

 

                                                                                              Loïc STEFFAN

Loïc STEFFAN
Prag Économie Gestion
Co-responsable de la licence Management et Gestion des Organisations
Département Droit Économie Gestion (DEG)